les aides à la transition numériques des entreprises

Les aides à la transition numérique des entreprises

On peut dire qu'avec l'arrivé du Covid19, les aides à la transition numérique des entreprises se sont éclaircies. Toujours distribuées par les régions, voici le récapitulatif de ces aides (ci-dessous):

Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le dispositif RÉACTION est une subvention accordée aux artisans, commerçants et entreprises de l’économie sociale et solidaire. Les projets éligibles doivent avoir été réalisés à compter du 1er novembre, contribuer à la digitalisation de l’entreprise, et lui permettre de s’adapter aux modalités de vente imposées par la crise sanitaire. La dépense est couverte à 70 %, et jusqu’à 5000 euros. Un volet Tourisme spécifique a été créé.


Région Grand Est

Grand Est Compétitivité rassemble plusieurs dispositifs d’aide, et 2 parcours d’accompagnement sont destinés aux entreprises industrielles ou de services à l’industrie. Le parcours Modernisation des PME est couvert à 50 % jusqu’à 12 000 euros, pour un projet d’investissement défini à court terme. Le parcours Industrie du futur est couvert à 50 % jusqu’à 16 000 euros, pour un projet de transformation sur les plans organisationnel, digital, ou technologique, à plus long terme. Dans les deux cas, un diagnostic est réalisé par un consultant et un accompagnement sur mesure.

L’aide de la Chambre de Métiers d’Alsace propose aux artisans, commerçants, cafetiers, hôteliers, et restaurateurs 15 000 euros pour effectuer un diagnostic/conseil de leur pratique du numérique, complété par un financement de 16 000 euros pour l’achat de matériel.

Le Prêt Rebond Grand Est renforce la trésorerie des PME rencontrant un besoin de financement lié à une difficulté conjoncturelle. Il peut servir à financer l’acquisition de matériel informatique ou à la conception de solutions informatiques personnalisées. Ses caractéristiques : taux zéro, durée 7 ans, montant maximum 150 000 euros.


Région Pays de la Loire

Le Conseil numérique permet aux entreprises (hors services de conseil, activités libérales et règlementées) de recourir à des conseils extérieurs pour définir ou améliorer leur stratégie numérique et renforcer leur compétitivité. Il peut financer jusqu’à 100 % de la prestation.


L’Investissement numérique soutient les entreprises de moins de 50 salariés qui souhaitent acquérir des solutions numériques à forte valeur ajoutée : logiciels de gestion (ERP), gestion de la relation clients (CRM), logiciel de modélisation 3D, de CAO, d’archivage électronique, site internet e-commerce. La prise en charge 50 % du coût éligible, jusqu’à 15 000 euros.


L’aide Pays de la Loire Conseil bénéficie aux PME des secteurs Industrie, Tourisme et BTP. Parmi les thèmes éligibles se trouve l’appropriation des usages du numérique à forte valeur ajoutée. Elle finance 50 % du recours à un conseil extérieur, jusqu’au montant maximum de 15 000 euros.


L’aide aux librairies indépendantes vise à renforcer leur fréquentation et leurs projets d’investissement. Différents projets peuvent être soutenus, portant sur des travaux d’aménagement, l’acquisition de matériel informatique, l’accompagnement de programmes d’animations, mais aussi des créations de librairies.


Région Occitanie

Les opérations Transition numérique et Cybersécurité sont des actions collectives de sensibilisation et des actions individuelles de conseil et d’accompagnement des TPE-PME (pré-diagnostic de maturité numérique, élaboration de plan d’action personnalisé, …). Elles sont mises en œuvre par 5 opérateurs : CCI Occitanie, CMA Occitanie, FFB Occitanie, La Mêlée, Crescendo.

Le fonds L’Occal finance la digitalisation des entreprises des secteurs du tourisme, restauration, culture, sport et loisirs, commerçants et artisans. La prise en charge atteint jusqu'à 70% des dépenses éligibles, et le montant de l'aide est plafonné à 23 000 euros.

Le Pass Relance s’adresse aux PME pour financer leur modernisation via des investissements matériels et des prestations, dont la mise en place d’une stratégie numérique. L’aide atteint 50 % des dépenses éligibles, elle est plafonnée à 60 000 euros.

Le Contrat Relance concerne les TPE-PME-ETI et finance le recours à un conseil externe et les investissements immatériels ou matériels liés à la transition numérique et à la cybersécurité et couvre jusqu’à 50ù des dépenses de conseil.

Le Parcours Régional Industrie du Futur accompagne les TPE-PME industrielles dans la préparation et la mise en œuvre d’une démarche de transformation significative et durable, dont l’intégration du numérique et des technologies de production avancées. Il cumule une prestation de diagnostic, conseil et accompagnement réalisée par des prestataires référencés. La prise en charge peut aller jusqu’à 100%.


Région Nouvelle-Aquitaine

Le Chèque Transformation Numérique concerne le recours à des prestations externes, des investissements, ou le développement d’infrastructures et des projets. La prise en charge va jusqu’à 80 % des dépenses éligibles pour des projets exemplaires en matière de sobriété numérique, le montant maximum est 150 000 euros.

Le chèque E-commerce accompagne les artisans et commerçants dans leur transformation numérique. Il doit permettre d’améliorer le développement commercial, d’optimiser la combinaison du e-commerce et de l’espace physique de vente. L’obtention de cette aide est soumise à un diagnostic e-commerce au préalable.

Le programme TPE numérique donne accès à un diagnostic de maturité numérique réalisé par les conseillers numériques issus des Chambres des Métiers et des CCI territoriales. Il est assorti de recommandations pragmatiques pour conduire le changement et est pris en charge à 100% par la Région, les CCI et les CMA.

L’Aide au conseil en stratégie numérique concerne des prestations externes : frais de conseil (diagnostic et stratégie de transformation numérique, diagnostic cybersécurité…). Les projets doivent se déployer autour de 4 leviers : le client, l’organisation interne, l’usage ou les partenariats. Elle est plafonnée à 30 000 euros, pour 50 % de dépenses éligibles.

L’Aide au développement de très petites entreprises (TPE) soutient la création, ou la reprise-transmission d'entreprise, et accompagne le développement des TPE par l'investissement stratégique et innovant. Elle couvre jusqu’à 50% des coûts liés au projet, 10 000 euros pour une aide à la stratégie, 60 000 pour une aide à l’investissement, 40 000 pour une aide au recrutement.

Le dispositif d’aide à la transformation numérique Limoges Métropole est destiné à accompagner les entreprises du secteur commercial, artisanal, agricole, industriel et de services implantées sur le territoire de Limoges Métropole dans leur transformation numérique. Il couvre 50 % du projet jusqu’à 8000 euros.


Région Normandie

Impulsion Transition Numérique est une subvention qui s’adresse aux entreprises de moins de 10 salariés, artisans et commerçants. Elle finance une prestation de conseil numérique à hauteur de 50 % des dépenses éligibles et 1000 euros par jour maximum.

Impulsion Conseil pour la cybersécurité permet aux entreprises de réaliser un diagnostic et de mettre en place une cyberstratégie, via un prestataire expert. Son montant maximum est de 15 000 euros pour 8 jours d’accompagnement.



Région Île-de-France

Un numéro de téléphone unique pour aider les entreprises à faire face aux conséquences de la crise du COVID-19 est joignable du lundi au vendredi de 9 h à 18 h : 01 53 85 53 85.

Le chèque numérique, d’un montant maximal de 1500 euros pour 50 % de dépenses éligibles, s’adresse aux artisans et commerces de moins de 10 salariés avec pour objectifs d’améliorer leur gestion digitale, de favoriser leur visibilité en ligne, et d’accroitre leurs ventes grâce au e-commerce.

Le Prêt croissance TPE est destiné à renforcer la structure financière des entreprises franciliennes, de plus de 3 ans, ayant de 3 à 50 salariés. Il finance des investissements matériels et immatériels, entre 10 000 et 50 000 euros sur 5 ans.

Le Fonds Résilience est une avance remboursable exceptionnelle à taux zéro sur une durée maximale de 6 ans. Il s’adresse aux entreprises qui n’ont pas ou plus accès au financement bancaire pour des montants allant jusqu’à 100 000 euros. Ce fonds est destiné à prendre en charge les coûts liés aux adaptations indispensables à la reprise et au maintien de l’activité.

Le Prêt Rebond, développé en partenariat avec Bpifrance, vise à soutenir les entreprises franciliennes fragilisées par la crise sanitaire. Compris entre 10 000 et 300 000 euros, d’une durée de 7 ans, accessible à 100 % en ligne, il permet de renforcer la trésorerie des TPE et PME.



Région Centre-Val de Loire

Le Chèque Numérique, d’un montant forfaitaire de 500 euros, est destiné aux indépendants, artisans et commerçants faisant l’objet d’une interdiction d’accueil du public. Il doit leur permettre d’accéder à des plateformes de vente en ligne, ou de mettre en place des modalités de vente de click and collect (retrait de commande) avant le 31 mars 2021.

Le dispositif CAP Développement volet numérique accompagne la transition numérique des PME régionales et leur donne accès à des prestations de conseil en stratégie digitale (sites internet, webmarketing, cybersécurité, développement d’applications). Il couvre 50 % des dépenses éligibles, pour un montant maximum de 20 000 euros.

Le Fonds métropolitain d’aide aux entreprises de Tours Métropole touchées par la crise COVID-19 permet aux entreprises artisanales, commerciales et prestataires de services de financer un investissement en matériel. Il s’adresse aux entreprises rencontrant des problèmes de trésorerie depuis le confinement intervenu le 17 mars 2020. 30 % des investissements et 80 % des besoins en trésorerie pour un montant maximum de 5000 euros sont couverts.



Région Bretagne

Le « Pass Commerce et Artisanat » finance les projets de modernisation et dynamisation des activités commerciales et artisanales indépendantes qui contribuent activement à la vie locale et au développement de l’emploi. La transformation numérique (matériel ou conseil) est incluse. L’aide correspond à 30 % des dépenses éligibles, et est plafonnée à 7500 euros.

Le Pass Conseil soutient les entreprises qui souhaitent bénéficier d’un conseil externe pour les accompagner dans leur stratégie de développement. L’aide correspond à 50 % maximum de la prestation de conseil et est plafonnée à 5000 euros par accompagnement.

L’aide Inno Conseil soutient les entreprises de moins de 50 personnes qui recourent à des compétences externes dans le cadre d’un projet d’innovation et dans un objectif de diversification, notamment pour des projets vertueux engagés dans la transition écologique. Le montant est plafonné à 15 000 euros, les dépenses éligibles sont couvertes jusqu’à 80 % pour les entreprises n’ayant jamais bénéficié d’aide à l’innovation.



Région Bourgogne-Franche-Comté

Le programme « Kapnumerik », porté par les CCI, et Numeric’artisanat, porté par les CMA, consistent en un accompagnement complet et gratuit, allant de la sensibilisation au numérique jusqu’au plan d’action. Une inscription sur des solutions e-commerce géolocalisées (mon-commerce-ouvert.fr, achat-ville) peut être effectuée dans ce cadre.




Région Auvergne-Rhône-Alpes

Développer « Mon commerce en ligne » est un dispositif qui s’adresse aux commerçants de proximité et artisans indépendants qui souhaitent développer leur activité e-commerce (site, click and collect - retrait de commandes, paiement en ligne, etc.). La prise en charge est de 100 % des dépenses jusqu’à 500 euros, 50 % jusqu’à un montant maximum de 1500 euros.

L’aide exceptionnelle Financer mon investissement Commerce et Artisanat s’adresse aux commerçants et aux artisans impactés par la crise COVID-19. Sont éligibles les investissements liés à l’organisation de vente à emporter et livraison à domicile (click and collect), ainsi que divers investissements liés à l’installation ou la rénovation de votre local. Le montant de la subvention est plafonné à 5 000 euros et le taux de financement atteint jusqu’à 80 % des dépenses éligibles.

Réussir la transition numérique de votre entreprise (site internet, système de gestion de relation clients — CRM, gestion commerciale, logiciels internes…) comprend deux formats de parcours d’accompagnement, court à 3500 euros, long à 7000 euros, qui sont financés par votre région à hauteur de 70 % maximum.